Aller au contenu

Camille Claudel

L’exposition Camille Claudel est venue retracer l’histoire de cette artiste à la destinée tragique et au génie incontournable. Une soixantaine de ses œuvres prêtées par sa petite-nièce, Reine-Marie Paris, s’installent dans les salles du château de Lavardens en 2000. Face au succès retentissant de l’exposition, autour de 63 000 visiteurs, elle sera reprogrammée en 2008 avant la création du Musée Claudel à Nogent-sur-Seine.

Camille Claudel est née le 08 décembre 1864 à Fère-en-Tardenois (Picardie), se passionne très tôt pour la sculpture et, malgré un talent remarquable, demeurera trop longtemps méconnue. 

Camille Claudel va pourtant se battre pour créer sa propre ligne artistique, mais un sort injuste et cruel lui a toujours fait obstacle, l’empêchant d’avoir de son vivant la reconnaissance de son génie. 

En 2000, le président Hubert Mothe et les membres de l’association pour la sauvegarde du Château de Lavardens ont eu l’honneur d’organiser une grande exposition des oeuvres de Camille Claudel. En 2008, il a été possible de refaire cette exposition de prestige pour la dernière fois. 

Texte et photo de Guy Pégot

Camille Claudel